Le All Kings est implanté dans l'ancienne église du Couvent des Grands Augustins fondé par Saint-Louis (1263-1792)

Un roi de France intronisé en ces lieux

La construction du monastère des Augustins débute en 1263 à l’initiative du roi Saint Louis.

Dès 1293, le roi Philippe le Bel y organise ses premières réunions avec le Clergé. En 1368, le roi Charles V entreprend d’importants travaux de refondation de l’Église du Couvent des Grands Augustins (notamment les colonnes massives visibles autour de vous). En 1559, le roi Henri II y fera arrêter le magistrat protestant Anne du Bourg qui sera condamné à mort la même année pour hérésie.

La reine Catherine de Médicis, visiteuse régulière du Couvent, y prie fidèlement. C’est aussi dans ces murs qu’Henri III fonde l’Ordre des chevaliers du Saint-Esprit le soir du 31 décembre 1578, ordre de chevalerie le plus prestigieux de la monarchie française. L’Église du 55 quai des Grands Augustins devient le centre névralgique et spirituel de l’Ordre. Quatre cent trente et un chevaliers de l’Ordre seront adoubés ici-même, Bible en main, face aux rois de France Henri III, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV et louis XVI, tous successivement Grands Commandeurs de l’Ordre, devant l’autel visible à l’étage inférieur.

Le 14 mai 1610, à 16 heures, Henri IV, premier roi de France de la maison capétienne de Bourbon, est assassiné par Ravaillac, au 8 rue de la Ferronnerie à Paris. Au même moment, son fils de huit ans — le futur Louis XIII — étudie au Couvent des Grands Augustins. Dans les deux heures suivantes, il est proclamé roi devant le Parlement situé à cette époque dans l’enceinte du Couvent, à une vingtaine de mètres du All Kings, dans sa cour intérieure actuelle. Une heure après cet acte officiel, Louis XIII est intronisé roi de France et de Navarre devant Dieu, face à l’autel de l’Église du Couvent des Grands Augustins. Ce vestige demeure intact au cœur de la librairie All Kings. Le jour même, sa mère, Marie de Médicis est nommée régente de France. Le règne de Louis XIII, futur père du Roi-Soleil, marquera le renforcement de la monarchie absolue. Les colonnes historiques, l’autel d’intronisation et trois tombeaux constituent les ultimes vestiges de l’Église du Couvent des Grands Augustins, déterminante dans l’Histoire de France et pourtant presque entièrement détruite dans les premières années de la Révolution.

Dans la cour intérieure du All Kings qui ouvrira ses portes fin février 2022, un cadran solaire et des gravures de fleurs de Lys de près de mille ans demeurent toujours visibles de nos jours. Découvrez au recto de la carte, la liste - non exhaustive - de ses illustres anciens résidents, visiteurs réguliers et événements historiques in situ.


Ringstore lieu historique

55 quai des grands augustins Paris VI

Ouvert du mercredi au dimanche de midi à minuit

Paramètres

Menu